Bio

Manuel Sinor est un acteur français et naturalisé canadien, né au Congo et vivant à Paris. Le CINEMA l’a amené à jouer pour des réalisateurs de stature internationale (Bryan Singer, Luc Besson, Andreï Smirnov) ainsi que face à de grands acteurs francophones (au Québec, Paul Ahmarani ; en France, Gilles Lellouche, Valérie Lemercier). Pour la TELEVISION, il a travaillé à la fois aux Etats-Unis (d’abord auprès de Michael Jorgensen, lauréat de plusieurs Emmy® Awards) et en France, notamment au coeur de la série Les Emmerdeurs, nommée aux Globes de Cristal 2019. Au THEATRE, sa carrière de premiers rôles l’a mené de la première francophone mondiale de Einstein’s Gift, pièce titulaire du Prix du Gouverneur Général canadien, aux succès français de sa pièce fétiche, Résistantes, entrée dans le Top 10 du Club de la Presse du Off dès sa création avignonnaise avant de tourner plus de deux ans, jusqu’à La Réunion.

C’est en 2007, après avoir été matelot à Djibouti puis cadre et chargé de cours en Irlande et décroché un doctorat ès linguistique dans le Far West du Canada, que Sinor se lance professionnellement comme comédien. Jouant dès lors sans relâche, parfois en allemand et en constante alternance entre l’anglais et le français, il explore le jeu dans ces deux langues auprès des meilleurs professeurs de Montréal, gagne son admission dans chacun des trois syndicats d’acteurs canadiens (cousins bilingues de la Screen Actors’ Guild hollywoodienne) et prolonge depuis Toronto une succession d’apparitions dans des séries canadiennes et américaines. En 2015, il est invité comme membre du jury pour une des catégories télévisées des Canadian Screen Awards. L’année suivante, il réalise le projet qui sous-tendait toutes ces années à se forger au loin, celui d’une carrière d’acteur basée à Paris, pariant sur son pays maternel tout en continuant de viser au-delà. Son violon d’Ingres : un jeune portfolio d’auteur-compositeur-interprète.